Isolation de combles perdus en ouate de cellulose

Réalisation d'une isolation de combles perdus en ouate de cellulose


Ajouter au panier

02.35.10.65.07

Mode opératoire:

Retrait de l'ancienne laine de verre et mise en déchetterie

Mise en place des piges de contrôle à divers endroits permettant de vérifier l'épaisseur d'isolant posé

Création d'un coffrage en panneaux Osb afin d'écarter la ouate de cellulose du conduit de cheminée, de 18cm au minimum selon la règlementation. A l'intérieur, pour éviter un pont thermique, on dépose un isolant résistant au feu: Billes de verre Biafeu (voir Avis Technique Biafeu )

Création d'une réhausse de trappe d'accès. La trappe sera elle aussi isolée par vissage d'un morceau de laine de chanvre/lin
(voir Acermi Biofib DUO , Site web Biofib )

Soufflage de ouate de cellulose Jetfib à 35 kg/m3 (voir Acermi Jetfib , Site web Jetfib )
Exemple: S'il nous faut une résistance thermique R= 7 m²°K/W, il nous faudra 341mm de ouate Jetfib puisque le lambda est de 0.039 W/m°K

 Résultat final !

 

Merci à Philippe et Mickaël de l'entreprise IsoSeine qui ont réalisé ce chantier et ont accepté de nous donner quelques photographies.
Basée dans la région Rouennaise, cette entreprise est spécialisé dans l'isolation et la ventilation. N'hésitez pas à aller voir leur site internet www.iso-seine.fr ou à les contacter pour vos travaux: isoseine@gmail.com